Maroc actualités

Politique

|

Publié le mardi 16 mars 2021 à 16:56

Adoption de la loi cadre sur la protection sociale par la Chambre des Représentants

image_articlePar : la Rédaction

Le projet de loi cadre n°09.21 a fait l'unanimité au sein de la Chambre des Représentants lors de la séance plénière du lundi.

La crise du Covid a eu des impacts conséquents sur le tissu économique et social du pays marqué par une forte proportion d'informel. C'est dans ce cadre que s'inscrivait ce projet de loi destiné à réduire la pauvreté et à renforcer le pouvoir d'achat des citoyens selon les dires du Ministre de l'Economie, des Finances et de la Réforme de l'Administration, M. Mohamed Benchaâboun.

Il a ainsi déclaré dans des propos rapportés par la MAP que ce vote : "nous donnera la force nécessaire pour aller de l'avant dans la mise en oeuvre de cette réforme sociétale d'envergure, laquelle constitue une véritable révolution sociale et un tournant décisif dans le processus de réforme de la protection sociale dans le Royaume".

Ce projet vise principalement la protection des 22 millions de marocains à revenus limités dont la moitié est constituée de bénéficiaires du Ramid et l'autre moitié de professionnels, commerçants, artisans et autres professions libérales.

Les chiffres qui sont avancés par le Ministre sont de l'ordre de 9 milliards de dirhams (MMDH) afin de couvrir les droits d'affiliation des 11 millions de personnes inscrites au programme Ramed. Une enveloppe globale de de 51 MMDH annuellement est également annoncée dans le cadre d'un projet d'envergure avec des réformes structurelles et de réhabilitation du système de santé, du système de compensation ainsi que le renforcement de la mise en oeuvre du registre social unifié.

Autres articles publiés