Maroc actualités

société

|

Publié le jeudi 08 avril 2021 à 16:29

Trafic de drogue entre le Maroc et Lyon : Six membres d'une bande condamnés à de la prison ferme

image_articlePar : la Rédaction

Ces trafiquants qui utilisaient des cars de voyage classique pour faire passer leur marchandise, ont écopé de peine allant respectivement de trois à huit ans d'emprisonnement.

"Cette affaire a mis au jour une structure entière d'importation et de distribution, avec des professionnels du transport qui ont utilisé leurs véhicules pour acheminer les stupéfiants", a résumé dans son réquisitoire la procureure Anne-Sophie Huet devant le tribunal correctionnel de Lyon.

Grâce à des écoutes téléphoniques, une première interception a pu être effectuée lors d'une aire de repos de Lançon-de-Provence avec une saisie de 436 kilos cachés dans la colonne centrale du bus ainsi que dans la soute. Cette quantité est estimée sur le marché à plus de 900.000 euros.

D'autres cars ont été utilisés par une société basée au Portugal et qui ont été interceptés à Tanger en août 2018 avec plus de 135 kilos à bord.

Mohamed B., alias "Moussa", a été décrit par la procureure comme "l'organisateur des transports en lien direct avec les fournisseurs au Maroc, en contact avec un grossiste à Lyon". Interpellé en Espagne et extradé à Lyon, l'homme a utilisé son portable personnel pour gérer la progression des chauffeurs et "a continué depuis sa cellule après son extradition", a révélé Anne-Sophie Huet.


L'homme a contesté ce rôle central, se disant ouvrier agricole. Mais pour la procureure, "l'acquisition de deux appartements et quatre voitures en Espagne, ainsi qu'un immeuble de quatre appartements au Maroc" démontrent au contraire son haut niveau d'implication.


Il a été condamnée à 8 ans de prison ferme avec 80.000 euros d'amende ainsi que la confiscation de ses biens et une interdiction définitive du territoire français.

Autres articles publiés